Lundi 14 avril 2014 1 14 /04 /Avr /2014 09:37
- Par Lise

Au Vietnam, on peut manger du chien et du chat. On en sert dans des restaurants spécialisés, il suffit de regarder les enseignes qui offrent du thịt chó ou du thịt mèo.

blog voyage manger chien vietnam chat hanoi

 

Mais la consommation de ce genre de viande n'est pas si répandue que ça. On mange du chien et du chat presque exclusivement dans le Nord du pays et dans les zones rurales. Les vietnamiens mangent surtout du poulet, du boeuf/buffle et du porc ! Dire qu'on ne mange que du chien et du chat au Vietnam reviendrait à dire qu'en France on ne mange que des escargots. Quelle hérésie !

blog voyage manger chien vietnam chat hanoi

 

Pourquoi les vietnamiens mangent du chien et du chat ?

 

 

blog voyage manger chien vietnam chat hanoi

Le chien est une viande grasse, donc fondante. Il paraît que ça a le goût de porc et la texture du boeuf. Certains animaux sont gavés quelques jours avant d'être abattus (comme pour le foie gras) pour que la viande soit de très bonne qualité. Manger du chat et du chien offre aussi un apport nutritionnel intéressant en protéine.

 

Mais beaucoup de vietnamiens consomment ces viandes pour les vertus qu'elles apporteraient d'après les croyances populaires. Manger du chat ou du chien à la fin du mois lunaire rend plus fort et viril, meilleur au lit, soigne certaines maladies et inverse la malchance.

blog voyage manger chien vietnam chat hanoi

Voilà pourquoi on croise surtout des groupes d'hommes dans les restaurants spécialisés ! Manger du chien eu Vietnam, c'est un peu comme prendre une pilule de Viagra.

 

 

Et ils n'ont pas de chiens et chats comme animaux de compagnie au Vietnam ?

 

Bien sûr que si ! C'est même une pratique de plus en plus répandue. Les vietnamiens font une vraie différence entre les animaux qu'ils mangent et ceux pour lesquels ils ont de l'affection.

blog voyage manger chien vietnam chat hanoig

Seuls les chiens de garde utilisés dans la campagne vietnamienne sont parfois consommés par la famille à leurs morts (pour ne pas gâcher la viande).

 

La relation homme/chien est importante au Vietnam et les canidés de compagnie sont parfois sélectionnés pour leur qualité morale. On leurs présente une gamelle de viande de chien. Si les toutous ne mangent pas leurs congénères, ils deviennent alors digne d'être le compagnon de l'homme. Dans le cas contraire, direction les cuisines des restaurants de thịt chó!

blog voyage manger chien vietnam chat hanoi

 

La consommation de viande de chien et chat est sujette à controverse au Vietnam pour diverses raisons :

 

Manger du chat ne fait pas vraiment parti de la culture et des traditions du Vietnam. Cette pratique est apparue dans les années 1990 avec l'influence de la gastronomie chinoise. Certains locaux ont du mal à accepter qu'on mange ces félins pour lesquels ils ont tant d'affection. Le question se pose aussi pour les chiens car ils sont de plus en plus nombreux à avoir une place affective dans les foyers vietnamiens.

Certains animaux sont abattus avec violence car l'adrénaline rendrait la viande plus tendre : Jetés dans de l'eau bouillante pour les chats, battus, blessés et brûlés vif pour les chiens.

blog voyage manger chien vietnam chat hanoi

• La demande croissante de viande de chien et chat pose plusieurs problèmes : trafic illégaux avec les pays d'Asie du Sud-Est, kidnapping d'animaux de compagnie, maladie... La disparition/l'enlèvement des chats dans certaines zones rurales laisse le champ libre aux rongeurs qui saccagent les récoltes et appauvrissent les agriculteurs.

blog voyage manger chien vietnam chat hanoi

 

Et pourquoi pas manger du chien et du chat ?

 

Évidemment cette question ne se pose pas si on ne consomme pas de viande (le choix du végétarisme est un autre débat).

 

En Occident, nous avons du mal à accepter qu'on puisse manger des animaux si attachants, il est pourtant simple de comprendre pourquoi on en consomme au Vietnam.

Un grand nombre d'animaux sont élevés pour ça, comme nos porcs, nos agneaux et nos boeufs !

Ça fait parti des traditions et de la culture du Nord du pays. En France on mange bien du foie gras pour les fêtes, du poisson le Vendredi !

• Ce sont des mets exotiques qui peuvent être intéressants à tester. Mais si vous voulez manger comme les locaux, essayez plutôt les phở ou les nems qui font d'avantage parti de l'alimentation quotidienne vietnamienne.

• On tue énormément de chiens et chats qui ne trouvent pas de famille adoptives dans nos refuges occidentaux. Tous les ans, il y a autant de chiens tués dans les refuges américains que de chiens dégustés au Vietnam.

blog voyage manger chien vietnam chat hanoi

 

Quelques liens pour en savoir plus

Kidnapping et changement de mentalité au Vietnam

Qu'est ce que la cynophagie 

Consommation de chat au Vietnam

Vidéo sur les trafics illégaux de chien 

Photos de la préparation de viande de chien 

Expérience de voyageur

Surconsommation de viande de chien au Vietnam

Rage et consommation de viande

Ecrire un commentaire
Voir les 10 commentaires - Publié dans : Vietnam
Mercredi 9 avril 2014 3 09 /04 /Avr /2014 08:37
- Par Seth

Les klaxons sont vraiment incessants à Hanoi. On se dit qu'on va s'y faire mais c'est vraiment permanent et ça commence à nous faire devenir fou! Ce matin là (réveillés aux aurores par les klaxons avec lesquels on s'est endormi quelques heures plus tôt...) j'envoie un mail à Ha, (notre pote vietnamien avec qui on bossait à Auckland) pour savoir ce qu'il se passe avec les klaxons dans cette ville...

blog voyage vietnam hanoi photo couple

 

Bon, ok si Auckland est la "campagne" à côté de Hanoi, il faudra bien qu'on s'habitue.

On décide quand même de chercher un endroit plus calme, on cible le plus gros parc à proximité! En route! Ouai, "en route" est une expression appropriée parce que les trottoirs sont impraticables donc on marche sur la route... "that's city!' héhé!

Il faut payer pour entrer dans le parc, c'est paisible et l'environnement est beaucoup moins agressif que la ville mais il n'y a rien à faire... on entend toujours les klaxons!

blog voyage vietnam hanoi photo couple

blog voyage vietnam hanoi photo couple

 

C'est tout de même reposant d'être ici... Ne pas devoir regarder dans tous les coins pour éviter les scooters qui débarquent de tous les sens!

blog voyage vietnam hanoi photo couple

blog voyage vietnam hanoi photo couple

 

Il y a une petite partie du parc qui ressemble à une sorte de parc d'attraction un peu vieillot. Ça doit tout de même être sympa en été avec un peu de soleil!

blog voyage vietnam hanoi photo couple

blog voyage vietnam hanoi photo couple

 

Il est temps de chercher à manger, on se dirige du côté du fleuve rouge, là bas peut-être trouverons nous un peu de calme?

On choisi (à vrai dire il n'y avait pas trop d'autre choix) un petit resto dans un coin vraiment pas touristique... En guise de menu, un panneau PVC vissé au mur avec 5 ou 6 plats... On ne sait pas du tout ce que c'est, la gérante essaye de nous expliquer mais on ne comprend rien. Elle va chercher un client dont le vocabulaire anglophone se limite à "porc" et "poulet"... Il commence à nous faire des signes en pointant son cou avec son doigt. On prend un truc chacun sans vraiment savoir ce que c'est au final.

blog voyage vietnam hanoi photo couple

 

Dans mon bol il y a des trucs vraiment bizarres dont des carrés marron/bordeaux. On dirait une sorte de brownie dont on aurait remplacé le chocolat par du boudin noir. Je demande par curiosité ce que c'est... Je ne comprends pas plus qu'avant, et en quelques secondes, ils se retrouvent à 3 en train de mettre leurs doigts dans mon bol pour chercher des ingrédients et m'expliquer ce que c'est... Ça devenait n'importe quoi mais ils voulaient bien faire. Enfin, surtout faire bonne impression. On a compris qu'ils ne devaient pas voir beaucoup de touristes par ici quand la gérante a fait une photo de nous en train de manger ses plats! Elle nous observait de temps en temps pour voir si on aimait ce qu'elle nous avait mitonné. Au passage, ici il n'est pas interdit de fumer dans les lieux publics et donc les restaurants. En plus de la bouffe un peu space, on a droit à la fumée tout au long du repas. M'enfin l'expérience était sympa et l'ambiance vraiment typique!

On a fini ce qu'on a pu de notre plat et on a continué vers le fleuve rouge. Ce fleuve prend sa source en Chine et traverse le Nord du Vietnam jusqu'au golfe du Tonkin.

blog voyage vietnam hanoi photo couple

 

Arrivés sur place c'est beaucoup moins glamour... On a été un peu déçus du résultat. Au lieu d'un beau fleuve rouge qui nous apporte des effluves en provenances de la Province du Yunnan et devait nous évoquer l'évasion, on se retrouve au bord d'un cours d'eau tout crado... Dire qu'en chinois le nom du fleuve signifie "rivière originelle", il y a tromperie sur la marchandise!

Bon par contre, on a eu ce qu'on était venu chercher: du calme! Le son des klaxons n'arrive pas jusqu'ici mais on ne restera pas longtemps à cause du cadre, en plus il y a des chiens errants et Lise n'aime pas trop ça, on retourne glander un peu à notre guesthouse après toute cette marche!

 

Le soir on se fera un repas sympa dans un resto avec une bonne odeur de pétrole (il n'y avait pas de table plus loin du poil à mazout). Cela dit la bouffe était super bonne!

blog voyage vietnam hanoi photo couple

 

Ici beaucoup de plats sont composés/accompagnés de soupe (à base d'eau) dans lesquels ils ajoutent des ingrédients variés. Cette fois j'ai choisi des morceaux de porc cuits au barbecue! Il y a aussi un assortiment de verdure (menthe, salade, coriandre, pousses d'oignon vert...) et une plâtrée de nouilles que la serveuse vient nous couper "délicatement" aux ciseaux!

Ecrire un commentaire
Voir les 1 commentaires - Publié dans : Vietnam
Mardi 8 avril 2014 2 08 /04 /Avr /2014 08:37
- Par Seth

Ouai, ok, en Asie du Sud-Est, tout le monde vit dans la rue mais c'est particulièrement le cas au Vietnam! Le titre est maladroit mais l'idée est qu'ils est très courant de voir des gens travailler dans la rue et avoir leur commerce sur le trottoir. On pourrait parler de commerce nomade puisque bien souvent ce sont les commerçants qui se déplacent à la rencontre des clients. La technique est plutôt intelligente puisque dans les villes de ce pays où les espaces sont réduits et saturés il faut bien tirer son épingle du jeu.

Quand ce ne sont pas les commerçants ambulants qui démarchent, ce sont les commerces établis qui investissent la rue.

De façon plus générale, ils vivent, mangent, se rencontrent et même dorment dans la rue!

Bref, on arrête là cette analyse économico-sociologique pour présenter quelques photos de scènes de rue.

 

On retrouve évidemment la street food très répandue en Asie. Tout le monde fait à manger dans la rue et mange dans la rue.

blog voyage vietnam hanoi people street

blog voyage vietnam hanoi people street

blog voyage vietnam hanoi people street

blog voyage vietnam hanoi people street

 

On trouve aussi les vendeurs qui trimballent leur marchandise à travers la ville.

blog voyage vietnam hanoi people street

blog voyage vietnam hanoi people street

blog voyage vietnam hanoi people street

blog voyage vietnam hanoi people street

 

D'autres la jouent plus classique, avec une petite devanture et un mini-atelier comme cette "boutique" de réparation de montres.

blog voyage vietnam hanoi people street

thay pin = remplacement de batterie

sửa chưa = réparation

đồng hồ = horloge


Comme si tout cela ne suffisait pas à encombrer les rues, il y a de nombreux corps de métier qui prennent le trottoir et l'espace publique comme atelier, ce sont principalement les garagistes, les coiffeurs, les ébénistes...

blog voyage vietnam hanoi people street

blog voyage vietnam hanoi people street

blog voyage vietnam hanoi people street

Trottoir ou garage à ciel ouvert?

 

Évidemment, il y en a qui sont un peu plus paresseux... eux ne quittent pas leur scooter pour autant puisqu'ils s'en servent pour dormir!

blog voyage vietnam hanoi people street

Ecrire un commentaire
Voir les 3 commentaires - Publié dans : Vietnam
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés