Depuis notre emménagement, on habite à deux pas de Chinatown. Enfin, un des Chinatown vu qu’il y en un autre à l’Est de Toronto! On aime s’y promener et y faire des achats à des prix défiants toutes concurrences.

Le chinatown de Montréal fait un peu Brad Pittié à côté de celui du centre de Toronto qui est 4 fois plus grand.

tram.jpgluggage.jpgshops.jpg

Les magasins empiètent carrément sur le trottoir.On avoue que certains produits nous tente plus que d’autres…
dryfood.jpgGenre on est pas trop tentés par ces crevettes séchées qui moisissent au soleil par 40°.

elvis.jpgElvis version Pékin.
coco.jpg

Une petite coco pour se rafraîchir le gosier!

Dans les rues, on ressent les effluves de raviolis et de canards laqués, et d’autres trucs inconnus. On peut presque tout y acheter pour moins d’un dollar, aussi bien dans les grands supermarchés asiatiques qu’aux petits vieux sur les trottoirs qui tentent de gagner leurs vies comme ils peuvent.
vieilleplante.jpg
turtle.jpgcoldrink.jpgLa plupart des asiatiques n’aiment pas trop prendre le soleil! Avoir la peau blanche est pour beaucoup un signe de richesse. Du coup ils se baladent avec des parapluies, des casquettes géantes ou des chapeaux gigantesque.

papy.jpgumbrella.jpgLe parapluie ça sert à se cacher du soleil et des photographes trop ennuyeux.
busline.jpg

On se demande parfois si on est bien au Canada! Mais c’est justement ça la richesse de Toronto.
backpack.jpgannonce.jpg

ramen.jpgasiantv.jpg

——————————–

THE FAMOUS INSOLITE THINGS OF THE PING PONG

Par les grosses chaleurs, le meilleur moyen d’éviter le soleil c’est de se caler dans sa voiture.

reading.jpg

A Chinatown, les aliens aussi peuvent se faire tirer le portrait!

passeportalien.jpg